Activités 2020

Chez les Officiers-mariniers, l’amiante enfin prise en compte

De gauche à droite : Patrick Brassat, René Larhantec et Christian Fautrel. Jean-Luc Chanterel était absent pour raisons familiales.

Dimanche 19 janvier, lors de l’assemblée générale de l’association des Officiers-mariniers du secteur (Morlaix, Taulé, Carantec, Henvic et Locquénolé) à la salle Kerbrat, Patrick Brassat, représentant le conseil d’administration des Officiers-mariniers du 29 N, s’est réjoui des résultats obtenus au niveau national : « Les maladies professionnelles liées à l’amiante sont maintenant reconnues. Et notre combat pour faire reconnaître le préjudice d’anxiété de nos membres a commencé à porter ses fruits. 200 dossiers sont en cours au niveau du Nord-Finistère. 27 des nôtres ont été indemnisés et 18 dossiers sont en appel ».

L’exposition au nucléaire

Loin de se cantonner au dossier de l’amiante, l’association s’intéressera bientôt aux maladies liées à l’exposition aux radiations. « Nous lancerons le même combat que pour l’amiante », a précisé Patrick Brassat.

Une section locale en bonne santé

Le bureau, constitué de Jean-Luc Chanterel, président, René Larhantec, vice-président, Christian Fautrel, trésorier, et Ronan Perseq, secrétaire, a été reconduit à l’unanimité dans ses fonctions.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now